jhon-rachid-storytelling montage

Jhon Rachid

Aujourd’hui, découvrez un nouvel exemple de storytelling original et inspirant : l’histoire touchante du Youtoubeur Jhon Rachid.

 

Storytelling exemple #2 : Jhon Rachid et son histoire touchante

Vous allez découvrir que le storytelling et YouTube font bon ménage et plus encore : ce mariage permet d’obtenir des résultats assez surprenants.

Les meilleurs résultats que nous pouvons potentiellement obtenir ne sont pas toujours ceux que nous attendons le plus. Je m’explique…

Les entrepreneurs sont souvent très à cheval sur des indicateurs de performances tels que le nombre de vues, de visites, d’interactions, de conversions et ils ont parfaitement raison.

Le problème, c’est qu’il existe d’autres indicateurs de performances qui sont toujours ignorés mais qui pourtant sont très révélateurs en ce qui concerne le fait d’avoir de “bons résultats”.

Finalement, en quoi consiste le fait d’avoir de “bons résultats” ? Qu’est-ce qu’une performance satisfaisante ?

En tant que Youtubeur et entrepreneur, Jhon Rachid veut, comme tous les autres entrepreneurs, obtenir des résultats significatifs.

Comme tous les autres Youtubeurs, il désire obtenir plus de vues, plus de commentaires et plus de likes sur ses vidéos.

C’est pourquoi il s’efforce de produire des vidéos toujours plus qualitatives, plus intéressantes et plus captivantes les unes que les autres.

Le 23 février 2018, Jhon Rachid a publié une vidéo très spéciale sur sa chaîne YouTube. Cette vidéo, très touchante au passage, raconte l’histoire de son enfance difficile dans un foyer avec humour et beaucoup d’émotions.

Je ne sais pas si Jhon Rachid a étudié la communication narrative (storytelling). En revanche, ce qui est certain, c’est qu’il a parfaitement réussi à intégrer le storytelling pour son business.

Probablement sans le savoir, grâce à cette démonstration d’utilisation du storytelling sur une chaîne YouTube, il a réussi à obtenir des résultats infiniment plus satisfaisants que les indicateurs de performance habituels.

 

Cette chose qui est bien plus important que des millions de vues…

Vous vous demandez peut-être où est-ce que je veux exactement en venir avec ces histoires de “résultats”, d’indicateurs de performances et le storytelling ?

Je vais vous le révéler dès maintenant !

La leçon de ce magnifique exemple de storytelling est la suivante, lisez attentivement :

Avec sa vidéo “J’AI GRANDI EN FOYER” qui raconte son histoire personnelle, Jhon Rachid a obtenu bien plus que des commentaires, de likes, de vues ou de partages.

En exploitant le storytelling, Jhon Rachid a pu créer un lien si fort avec son audience qu’elle peut désormais se sentir plus proche de lui que jamais.

Il suffit de lire les commentaires situés en bas de cette vidéo pour comprendre à quel point son audience, alors touchée en plein cœur, ne voit plus en Jhon Rachid un YouTubeur inaccessible.

Désormais, elle voit en Jhon Rachid un simple être humain qui partage ses souffrances en toute transparence.

Certes, une simple vidéo publiée sur sa chaîne lui permet d’obtenir des vues, des likes, des partages et des commentaires. (en masse)

Mais une vidéo qui exploite à merveille le storytelling lui a permis de se rapprocher de son audience et ainsi de produire le meilleur résultat qu’un entrepreneur / Youtubeur puisse espérer : l’attachement. 

Ainsi, le résultat n’est plus éphémère et limité : il perdure maintenant sur le long terme. C’est ce qu’est capable de produire l’attachement.

Ne retenez qu’une seule chose de cette page : lorsque votre audience s’attache à vous, elle vous est fidèle, reconnaissante et bien plus enthousiaste à l’idée de contribuer à votre succès.

Ne vous focalisez pas trop sur les indicateurs performances habituels…

Pensez à ce qui peut produire bien plus de fruits et agir comme une sorte de multiplicateur du succès. Osez le storytelling ! Les histoires peuvent valoir de l’or.

 

La vidéo en question : J’AI GRANDI EN FOYER, de Jhon Rachid

Jhon Rachid, de son vrai nom, Mohamed Ketfi est un vidéaste, comédien et humoriste franco-algérien. Né le 12 septembre 1984 à Sétif, Jhon Rachid se lance sur YouTube en 2010 et c’est sur cette même plateforme, en 2017, qu’il devient le premier humoriste lyonnais à dépasser le million d’abonnés.

Cet exemple de storytelling nous prouve que cette technique de communication vient avant tout du cœur.

Contrairement à ce que certains entrepreneurs peuvent penser, la communication narrative est à la portée de tous, elle est facile à mettre en place et s’adapte à presque toutes les situations.

Si vous êtes maintenant convaincu que le fait de créer de la proximité avec son audience compte bien plus que tout le reste, sachez qu’il n’y a rien de plus efficace qu’une histoire pour réussir à créer du lien.

Pour reprendre l’exemple des vidéastes, les meilleurs YouTubeurs sont souvent ceux qui ont réussi volontairement ou involontairement à faire en sorte que leur audience soit très attachée à leur personnalité et à leur histoire personnelle plutôt qu’aux vidéos en elles-mêmes. (pour rappel, le storytelling ne se limite pas qu’aux histoires personnelles)

 

Autres exemples de storytelling :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Enregistrer
Partagez
Partagez