Éric Dupond-Moretti

Éric Dupond-Moretti

Découvrez l’exemple de storytelling numéro 3.

Storytelling exemple #3 : l’avocat qui exploite le storytelling

Éric Dupond-Moretti, né le 20 avril 1961 à Maubeuge, est un avocat pénaliste français réputé pour le nombre d’acquittements qu’il a obtenus sur le territoire français.

Cet avocat m’a inspiré une leçon de storytelling très instructive que j’aimerais partager avec vous dans cette page.

Pour être tout à fait honnête, c’est surtout une vidéo de PRAVEENA qui m’a inspiré à rédiger cet exemple.

PRAVEENA une influenceuse qui, dans une vidéo de qualité, a parlé de Eric Dupond-Moretti, un avocat talentueux qui exploite le storytelling dans ses plaidoiries pour tenter de convaincre plus efficacement les gens.

Là où Éric Dupond-Moretti fait très fort, c’est qu’il arrive à faire acquitter des personnes qui sont parfois les plus détestées du pays.

 » En février 2018, il est l’avocat en appel de Jérôme Cahuzac, ancien ministre délégué chargé du Budget auprès du ministre de l’Économie et des Finances de François Hollande, épinglé par le Parquet national financier et accusé de fraude fiscale.

Suggérant d’aggraver sa peine en alourdissant la partie de sursis, il lui permet d’écoper de quatre ans de prison dont deux ferme, contre trois ans ferme à son premier procès, ouvrant la voie à un aménagement possible qui lui permettra de ne pas aller derrière les barreaux mais de porter un bracelet électronique. »

 

Quel est le secret d’Éric Dupond-Moretti ?

Mais comment fait Éric Dupond-Moretti pour réussir à obtenir des acquittements dans autant d’affaires extrêmement délicates, surtout pour l’opinion publique ?

Comment fait-il pour convaincre les membres du juré et un tribunal tout entier d’alléger la peine de certains criminels et ce, parfois au point de leur éviter la peine de prison maximale ?

Est-ce son talent d’orateur qui lui permet de réaliser de telles « prouesses judiciaires » ? Certainement que cet élément puisse jouer en sa faveur, mais ce n’est pas tant ça qui lui permet d’obtenir de tels résultats.

Le secret d’Éric Dupond-Moretti est en réalité beaucoup plus simple qu’il n’y paraît.

Sa botte secrète consiste à utiliser des histoires pour convaincre et donc : à exploiter le storytelling pour mener à bien ses plaidoiries et toucher le cœur de son audience.

 

Pourquoi le storytelling est-il si efficace lors d’une plaidoirie ?

Maintenant que vous connaissez le secret d’Éric Dupond-Moretti, vous savez que ce dernier utilise des histoires pour convaincre les membres du tribunal lors de ses plaidoiries.

En effet, le métier d’avocat ne consiste pas à défendre une cause mais un être humain. C’est un métier très difficile qui demande non seulement une grande objectivité, beaucoup de recul mais surtout, beaucoup d’empathie.

Si Éric Dupond-Moretti est aussi bon, c’est parce qu’il a fait du storytelling son cheval de bataille.

Lors d’un procès qui semble dramatiquement accabler un accusé, Éric Dupond-Moretti va toujours réussir à trouver des circonstances atténuantes à mettre en avant dans une histoire.

Il injecte dans le récit de sa plaidoirie des éléments de la vie de l’accusé qui puissent non pas excuser ses actes, mais les comprendre afin de mieux les relativiser.

La force d’une histoire, c’est d’utiliser le levier des émotions pour toucher notre cœur et nous faire voir les choses sous un nouvel angle : celui de l’être humain.

Le storytelling est utile en plaidoirie car il permet par exemple, en retraçant certains événements bouleversants de la vie d’un accusé à travers une histoire, de nous rappeler que nous aussi, nous serions probablement capables du pire si nous avions souffert autant que cette personne.

 

Faites comme Éric Dupond-Moretti : utilisez le storytelling pour convaincre votre audience

Pour rappel, Storytelling Master est principalement destiné aux entrepreneurs désireux d’exploiter le storytelling pour booster les ventes de leur entreprise et communiquer de façon plus efficace.

Si je parle dans cette page d’Éric Dupond-Moretti et du storytelling, c’est surtout pour vous faire comprendre que vous aussi, vous pouvez faire comme lui en utilisant des histoires pour convaincre une audience. (soit d’acheter, de fédérer, de partager, d’adhérer, ect…)

Si Éric Dupond-Moretti peut convaincre un tribunal entier d’être plus clément en ce qui concerne la sentence d’un criminel grâce à des histoires touchantes, impactantes et pertinentes, alors vous pourrez vous aussi convaincre votre audience d’acheter vos produits ou services grâce à des récits.

Ce qui fonctionne dans le monde de la justice fonctionne également dans le monde de l’entreprise car dans ces différents métiers, il y a des êtres humains qui ressentent des émotions.

Si les histoires sont si efficaces pour convaincre, c’est parce qu’elles sont capables de nous toucher en plein cœur.

Quand notre cœur est touché par certains détails d’une histoire, nous voyons alors les choses différemment et nous nous projetons dans l’histoire comme si nous la vivions nous-même.

Quand on nous raconte une histoire, il se passe un truc assez spécial dans le cerveau : nous nous identifions aux personnages de l’histoire comme si il s’agissait de nous et ce, sans même nous nous en rendre compte.

Effectivement, si d’excellentes séries Netflix arrivent si bien à vous scotcher, c’est bien parce que les histoires qu’elles racontent présentent souvent des personnages qui vous ressemblent et auxquels vous arrivez facilement à vous identifier…

 

Autres exemples de storytelling :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Enregistrer
Partagez
Partagez